ENSETE VENTRICOSUM

Végétaux – Frais de port et d’emballage spécifiques – Choix du transporteur restreint

Un Splendide bananier ornemental...

Originaire d’Afrique, Ensete Ventricosum peut mesurer jusqu’à 8 mètres mais qui, sous nos latitudes, se limitera plus généralement de 3 à 5.

Beau feuillage vert clair, son aspect massif est essentiellement dû à son énorme pseudo-tronc.

Outre ce dernier, l’aspect particulièrement décoratif est assuré par la nervure principale de la feuille qui est d’un très beau rouge et d’un effet saisissant.

Parfaitement adapté à la culture en pot, mais d’une résistance au froid assez limitée sa croissance est d’une rapidité fulgurante et permettra en une saison d'avoir un beau bananier de 3 mètres dans son jardin

Plus de détails

En Stock

En achetant ce produit, vous ajouterez à votre compte fidélité client 15 points .


15,00 € TTC

Fiche technique

HAUTEUR ADULTE (peut varier selon les régions et les sols)de 5 à 7 mètres
COULEUR FEUILLAGEVert Clair
TYPE DE FEUILLESFeuilles très larges et très longues
RESISTANCE AU FROIDPeu résistant inf. à -5°
RESISTANCE A LA SECHERESSE EN PLEINE TERREMauvaise – Dépérissement rapide en cas de sécheresse
TOLERANCE AU VENTMauvaise – Le feuillage n’aime pas le vent régulier
TOLERANCE A L'INONDATIONTrès Bonne - plusieurs jours
TYPE DE SOLS PRECONISESTous types de sols
IMPLANTATION EN POT+++++
BESOINS EN EAU PLEINE TERRE++++
BESOINS EN EAU POT+++++
BESOINS EN ENGRAIS PLEINE TERRE++++
BESOINS EN ENGRAIS POT+++++
INTERÊT PRINCIPALAspect global très exotique

En savoir plus

Bien choisir votre BANANIER

Les Bananiers et assimilés sont des plantes merveilleuses et magnifiques qui apporteront une touche d'exotisme inégalable à votre jardin, votre véranda ou votre balcon. Pour ne pas être déçu ou frustré, il convient de se poser les bonnes questions sur l'implantation et le devenir de votre acquisition : exposition, apports en eau, vent, proximité d'une piscine, hauteur de plafond, gel, hivernage...

Vous trouverez ci-dessous quelques petits conseils qui vous aideront dans votre choix.

POT OU MOTTE ?

L'avantage des Mottes c'est qu'elle sont généralement de 30 à 50% moins chères que les pots. L'inconvénient, c'est que la terre est beaucoup plus lourde et que le côut du transport S'en trouvera fortement impacté. La plante en motte devra voyager rapidement et être replantée très rapidement après sa livraison alors que la plante en pôt pourra attendre plusieurs semaines voir mois avant d'avoir besoin de changer de taille de pot.

LA TAILLE DU POT / MOTTE

La valeur à prendre en compte est celle est indiquée dans la référence de l'article. La lettre "C" pour Container ou "M" pour Motte (racines nues)suivie de la valeur en Litres. "C7.5L" est donc un container de 7.5 litres.

LA TAILLE DE LA PLANTE

Exprimée en centimètres à la suite de la taille du contenant, elle indique la hauteur de la plante à livraison Hors Pot ou partie racinaire dans le cas d'une motte. Exemple : C10/120-150 corresponds à une plante en container de 10 Litres et de 1.20m à 1.50m de haut hors pot.

LA POIDS DE LA PLANTE

Bien que n'ayant rien à voir avec l'esthétique, le poids a son importance dans le coût du transport. Les plantes de pleine terre ont une densité pouvant aller jusqu'à 1.8 Kg/litre alors que les pots contiennent du terreau beaucoup plus léger avec une densité généralement de 0.3 à 0.5 Kg/Litre.

PLANTER EN PLEINE TERRE

Nous sommes au mois d'avril et vous venez de recevoir votre joli bananier d'1 mètre. Vous décidez de le mettre en extérieur en pleine terre. N'oubliez pas que votre bananier fera 4 mètres de haut à la fin de l'été, qu'il déteste le vent et le gel et que lorsque vous voudrez éventuellement le rentrer en le mettant en jauge dans un pot, son poids sera de 100 kgs et que vous aurez besoin d'une bonne hauteur de plafonds.

GARDER EN POT

Pour beaucoup, un Bananier dans une véranda ou sur la terrasse du salon ou même dans le salon apporte une touche d'exotisme irremplaçable. N'oubliez pas les besoins en lumière et en eau si vous souhaitez une belle plante toute l'année.

L'ENTRETIEN

Très facile, l'entretien du bananier se résume à apporter de l'eau en grande quantité en saison d'été, fertiliser souvent en faible quantité (azote (N) non stocké par les végétaux) et couper les palmes mortes. Côté nuisibles, attentions aux araignées rouges en intérieur.

L'HIVERNAGE

Pour ceux qui habitent des régions dans lesquelles il y a du gel, il peut être intéressant de déplanter votre bananier en automne pour le stocker au chaud. Constituez une belle motte d'un diamètre au moins supétieur de 20cm au diamètre du tronc. Une fois stocké, n'arrosez pas trop et utilisez un fongicide pour éviter les risques de moisissure de type Oïdium

COMPLETEZ VOTRE COMMANDE

En relation directe avec votre Banannier, nous vous proposons de complèter votre commande avec des produits issus des catégories suivantes :

LIVRES

A découvrir

  • Passionnants
  • Détaillés
  • Illustrés
  • Très utiles

ENGRAIS

equilibre

  • Produits de qualité
  • Pour les particuliers
  • Pour les professionnels
  • Au détail

OUTILS

entretien

  • Professionnels
  • Adaptés
  • Performants
  • Satisfaction Garantie

Les questions fréquentes...

Existe t'il beaucoup de variétés de Bananiers ?

Oui, énormément et majoritairement issus d'Asie.

Peut-on tous les planter ?

Seulement certaines variétés sont adaptées à nos climats et vont tolérer quelques gelées. Néanmoins, en pot, on peut pratiquement avoir toutes les variétés.

Craignent-t-ils le vent ?

Oui, les palmes se détériorent par vent fort et la plante paraît étiolée. Pour contrer ce risque, mieux vaut planter à l'abri du vent.

Les Bananiers ont-ils besoin de beaucoup d'eau ?

En hiver, si vous avez votre bananier en "cale sèche" dans votre véranda par exemple, évitez de trop arroser, vous risqueriez l'apparition de moisissures de type oïdium. En été, à l'inverse, plus vous arroserez, plus votre Bananier sera beau et grand...

Y a t'il des ravageurs ?

Oui, méfiez- vous essentiellement lorsque votre bananier est remisé pour l'hiver. Dès que les températures deviendront clémentes, vous risquez de voir apparaître des araignées rouges ou des cochenilles. En toutes saisons, méfiez-vous des chenilles vertes, elles adorent les jeunes feuilles de bananiers. Dans tous les cas, vous pouvez traiter  avec un insecticide.

Si vous souhaitez une information complémentaire,  Contactez-nous

Quelques témoignages de nos clients

"Whaoouh"... Planté dans notre jardin en avril, ils font cet été plus de 4 mètres de haut, les feuilles sont gigantesques et ils sont magnifiques....
LEA BRO.....
Nice (côte d'Azur)
Un grand merci pour vos conseils et votre disponibilité. Nous avons mis en terre nos deux bananiers (ensete ventricosum et ensete Maurelii) et nous n'avons pas été décus du résultat...
Vincent leves....
Cestas (Aquitaine)
... J'ai suivi vos explications (merci aussi pour la notice de culture) et aujourd'hui, mon petit massif en jardinière est composé de lauriers roses et de mon bananier ensete est magnifique...
Quentin Mala...
Toulouse (Languedoc)
J'ai mis mon bananier dans ma véranda et mon seul regret est de bientôt devoir changer de maison si je veut pouvoir le conserver tellement il a grandi...
Juliette sela...
Quimper (Bretagne)